Les Secrets d'un gainage efficace

Présentation

L’idée de ce spectacle est née de la découverte chez un bouquiniste de "Notre corps, nous-mêmes" ,ouvrage culte des années 70 écrit par le Collectif de Boston pour la santé des femmes et traduit dix ans plus tard par un collectif de femmes françaises. Le livre mêle  témoignages, dessins scientifiques et connaissances médicales pour répondre au « besoin impératif » des femmes de « connaître [leur] corps pour mieux [s'] en servir, mieux en jouir et mieux vivre ». Tout un programme...

Convaincues qu’il y a encore besoin aujourd’hui d'un Notre corps nous-même car le corps des femmes reste un enjeu de société, nous avons décidé de porter ces questions au théâtre.

Le sujet auquel nous nous attaquons est la haine du corps et la honte de soi chez les femmes, très répandues et vivaces.

Comment se construisent et se transmettent-elles ? Comment et pourquoi sont-elles entretenues ? À travers quoi se manifestent-elles ?

 

RESUME

Un groupe de femmes investit la salle d’un théâtre occupé pour se réunir afin de rédiger un livre, une sorte de bible pour aider les femmes à se réapproprier leur corps...Nous suivons l’évolution de ce groupe de femmes au cours de l’élaboration du livre, chapitre après chapitre. Au gré des réflexions qui émergent, des témoignages qui se partagent et du livre qui prend forme, des « bulles » éclatent l’espace de l’assemblée, pour faire résonner des récits intimes, surgir des images poétiques et des fictions décalées, burlesques ou poétiques .

Photos

Calendrier

 Création 16 et 17 novembre 2018 : La Ferme du Buisson, Scène Nationale de Marne-la-

Vallée, Noisiel (77) dans le cadre du Festival Les Enfants du désordre

23 et 24 novembre 2018 : Théâtre Gérard Philipe, Champigny s/ Marne (94), dans le cadre

des Théâtrales Charles Dullin

Du 15 janvier au 3 février 2019 : Théâtre du Rond-Point , Paris

21 février 2019 : Le Reflet à Vevey, Suisse

12 mars 2019 : Centre culturel de Jouy-le-Moutier (95)

2 avril 2019 : La Ferme de Bel-Ebat ; Guyancourt (78)

5 avril 2019 : Théâtre du Fil de l’Eau ; Pantin (93)

6 avril 2019 : MA Scène nationale – Pays de Montbéliard (25)

12 avril : Espace Germinal ; Fosses (95)

Bande Annonce

Générique

Création collective les Filles de Simone

avec Cécile Guérin, Tiphaine Gentilleau, Claire Méchin, Chloé Olivères, et Géraldine Roguez

Texte: Tiphaine Gentilleau et Les Filles de Simone

Direction d'actrices : Claire Fretel 

Scénographie, costumes: Sarah Dupont  

Création lumières: Mathieu Courtaillier

Son: Etienne Szechenyi

Chansons: Claire Méchin

Regard Choregraphique: Jeanne Alechinsky

PRODUCTION : Les Filles de Simone

COPRODUCTION : Ville de Champigny-sur-Marne ; Espace  Germinal, Fosses

PARTENAIRES : Théâtre Paris-Villette ; Théâtre Gérard Philipe, Champigny-sur-Marne ; La Ferme du Buisson, Scène Nationale de Marne-la-Vallée, Noisiel ; Théâtre du Fil de l’eau, Pantin ; L’Agora, Scène Nationale d’Évry et de l’Essonne ; Les Théâtrales Charles Dullin ; Théâtre du Rond-Point, Paris ; Le Reflet, Vevey – Suisse ; Théâtre de Jouy-le-Moutier ; Ferme de Bel Ebat, Guyancourt ; MA Scène nationale – Pays de Montbéliard

AVEC LE SOUTIEN d’Arcadi-Ile-de-France , l’Aide à la création de la Direction régionale des affaires culturelles d’Ile-de-France- Ministère de la Culture et le soutien du Département du Val de Marne et le soutien de l'ADAMI.

https://www.adami.fr/

Le texte est édité chez Actes Sud-Papiers.

 

Ouvrages de référence en lien avec le spectacle :

Notre corps, nous-mêmes – Collectif de Boston pour la santé des femmes, adaptation française, éditions ALBIN MICHEL

Beauté fatale, les nouveaux visages d’une aliénation féminine – Mona Chollet, éditions ZONES

Le corps des femmes, la bataille de l’intime, Camille Froidevaux-Metterie, Philosophie Magazine Editeur, 2018

L’origine du monde – bande dessinée de Liv Strömquist, éditions RACKHAM

 

 

Revue de presse

Les Filles de Simone dans le Grand Atelier, par Vincent Josse
"Leur nouveau spectacle est un monument de poésie foutraque (...) Ces 5 filles là nous font à la fois gamberger et marrer." Nedjma Van Egmond
« Sans langue de bois, sans user de périphrases, elles y vont cash et analysent quasi cliniquement les faits pour essayer de comprendre comment, dans l’inconscient collectif s’est installée une image négative, dégoûtante du corps de la femme. De Sartre à Freud, de l’épilation permanente à l’apparition des premières rides, tout est scruté, détaillé, disséqué pour montrer à quel point les raisonnements fallacieux des hommes ont modifié en profondeur la perception que la femme a de son corps. Souvent complexée, incapable de se libérer du poids que fait peser sur elle un monde machiste, elle se croit frigide, sale et moche. Plume acidulée, écriture au vitriol, les Filles de Simone n’ont pas leurs mots dans la poche. Avec finesse, espièglerie et facétie, elles déboulonnent les uns après les autres les dogmes sexistes, les règles patriarcales, qui ont enfermé leur corps dans un corset gainant..."
à partir de la 27ème minute, les Filles de Simone sont avec Charlotte Lipinska et Romane Bohringer dans l'émission l'Artichaut.

En lire plus...